Un week-end à Barcelone, cité catalane

Que faire en un week-end à Barcelone, capitale de la Catalogne ? Culturelle, cosmopolite, maritime, mais aussi éco-friendly, Barcelone séduit. Au bord de la Méditerranée, la belle espagnole envoûte le voyageur avec ses petites ruelles, sa convivialité et ses chefs d‘oeuvres architecturaux. A Barcelone, vous visitez les plus belles réalisations de Gaudí, entre deux tapas ou resto végétarien. La cité catalane tente  également de devenir plus écologique, en favorisant les pistes cyclables et les quartiers piétons. Vous n’aurez aucun mal à dégoter un petit resto bio. Dans cet article du City guide, je vous propose les principaux sites à visiter sur un week-end prolongé et partage avec vous mes adresses pour dormir, manger, flâner, visiter…

Gaudí, l’architecte qui s’inspire de la nature

Impossible de fouler les rues de Barcelone sans admirer les oeuvres d’Antoni Gaudí (1852-1926). Le destin de cet architecte catalan est intimement lié à Barcelone. Représentant du modernisme catalan, son travail façonne la cité. Antoni Gaudí remet la nature au coeur de la ville en s’inspirant de ses formes. Les façades des bâtisses ondulent sous nos yeux et les piliers de la Sagrada Familia s’élèvent telle une forêt. Le style Gaudí se définit comme organique et est fondé sur une géométrie maîtrisée. Le paraboloïde, l’hyperboloïde et l’hélicoïde n’avaient aucun secret pour l’architecte.Parmi les principales oeuvres de Gaudí à Barcelone notons la Sagrada familia, le parc Güell, le Palais Güell, la Casa Mina et la casa Batilo (pedrera).

Visiter la Sagrada Familia

Que faire en un week-end à Barcelone ? La Sagrada Familia est un incontournable. Monument le plus visité d’Espagne, sa grandeur subjugue. Alors que la première pierre de la basilique fut posée en 1882, sa construction devrait s’achever en 2026, soit un siècle après la mort de son architecte.  Antoni Gaudí a travaillé plus de quarante ans à cette oeuvre magistrale. Tout son génie s’exprime dans la Sagrada Familial, de la maîtrise de la géométrie aux jeux de lumière. Gaudí affirmait que  le travail de « l’architecte du futur sera basé sur l’imitation de la nature, car c’est le moyen le plus rationnel, le plus durable et le plus économique de toutes les méthodes. »

Des tortues et des mollusques

Dans toutes ses constructions, la nature est omniprésente. Les gargouilles de la basilique représentent des mollusques, des amphibies et des reptiles. Des tortues terrestres et marines soutiennent les colonnes. Quant au temple, il est soutenu par un système de colonnes semblable à des tronc d’arbres. Les voûtes hyperboloïdes simulent le feuillage des arbres à travers lequel pénètrent les rayons du soleil.

Infos pratiques pour visiter la basilique

  • La Sagrada Familia se trouve dans le quartier de l’Eixample. 
  • Carrer Mallorca, 401 entre les rues Marina, Sardenya et Provença
  • A 20 minutes à pied depuis la place de la Cataluyna.
  • Métro: Sagrada Familia, ligne 2 et ligne 5
  • Il est fortement conseillé d’acheter son billet en ligne en avance.
    • Entrée individuelle : 26 euros
    • Entrée avec un guide : 30 euros
    • Entrée sans guide et accès aux tours : 36 euros
    • Entrée avec un guide et accès aux tours : 40 euros

Flâner au Parc Güell lors d’un week-end à Barcelone

Le parc Güell est un lieu enchanteur situé dans le quartier Gracia, au nord de la ville. Légèrement en hauteur, il donne une vue splendide sur Barcelone. Là encore, nous devons ce décor féérique à l’architecte Gaudí. En 1900, le comte Eusebio Güell demande à Gaudí de concevoir un espace résidentiel pour personnes fortunées. Le projet est abandonné pour la réalisation d’un parc. Sur 17 hectares, les oeuvres de l’architecte catalan s’intègrent dans une végétation riche composée d’espèces comme l’olivier, le chêne ou le pin.
Vous ne manquerez pas le banc de Trencadis qui ondule tel un serpent multicolore.  Vous vous perdrez sous le Portic de la Bugadera dont les colonnes évoquent un cloître enfoui au milieu des racines d’un arbre.
Enfin, près de l’entrée du parc, vous pourrez visiter la Casa-Museu Gaudí, une maison rose ou Gaudí vécu 20 ans.

  • Entrée individuelle parc : 10 euros
  • Entrée individuelle Casa Gaudí : 5,5 euros

Découvrez la maison Pedrera ou Milà

Au 92 Passeig de Gracia, dans le quartier de l’Eixample, la façade ondulée de la Casa Milà attire le voyageur. La Casa Milà est une oeuvre de Gaudí incontournable. Surnommée de façon péjorative la Pedrera (la carrière) par les Barcelonais, ce bijou architectural fait aujourd’hui la fierté de la Catalogne. La Pedrera est l’aboutissement de plusieurs années d’études et d’expérimentation.

Un toit terrasse fabuleux

Cette bâtisse est une commande du riche industriel  Pere Milà qui veut y installer sa famille. Elle invite à une expérience immersive au coeur d’une architecture toujours inspirée par la nature. Ecoutez la maison respirer, pénétrez dans ses patios aux formes organiques, laissez-vous transporter par la lumière. Le toit terrasse de la Casa Milà en fait une oeuvre unique. Il se visite à plusieurs niveaux comme si vous suiviez l’onde d’une vague. Chaque tour de ventilation est un élément insolite qui propose un angle de vue différent sur la ville. Sous la terrasse, l’espace Gaudí est structuré par 273 arcs paraboliques en brique. Il évoque l’intérieur d’une baleine dont on peut entendre battre le coeur. 

  • 25 euros l’entrée individuelle : Achetez un ticket
  • Dans la même veine de la Casa Milà, vous pouvez visiter la Casa Batllo. Située au  43 Passeig de Gracia, sa façade d’inspiration marine, incarne une création architecturale fantasque et originale.

Où dormir à Barcelone ?

Chez l’habitant, dans un hôtel ou une auberge de jeunesse, il existe un grand choix pour se loger à Barcelone. Le premier conseil que je peux vous donner est de vous y prendre à l’avance ! Pour un week-end prolongé, j’ai choisi un hôtel estampillée « Établissement Voyage Durable » : le Primavera Hostel dans le quartier de l’Eixample. Cet hostel a l’avantage de proposer différentes formules, du lit en dortoir à la chambre familiale avec salle de bains privée.

Proche des lieux touristiques

Son décor est chaleureux. Les salles de bains communes sont très confortables et la cuisine commune bien équipée. Des salons coquets et intimes sont également à votre disposition pour prendre un café (gratuit). L’hôtel propose une connexion WiFI gratuite, un parking et sa réception est ouverte 24h/24. J’ai également apprécié l’emplacement du Primavera Hostel. Il est situé dans le quartier de l’Eixample, connu pour la beauté de son architecture et apprécié pour sa proximité avec les principales attractions de Barcelone. La Sagrada Familial, la Casa Batllo et la Casa Milà sont à dix minutes à pied. La place de la Cataluyna et Las Ramblas sont à 25 minutes à pied ainsi que le parc Güell. Il est très facile de trouver des petits restaurants sympathiques pour dîner le soir. 

Se restaurer à Barcelone pour un week-end : mes adresses bio et vegan

Tester la cuisine végétarienne de Teresa Carles 

Le restaurant végétarien Térésa Carles est une institution à Barcelone. La chef Teresa Carles a créé une cuisine végétarienne à base de produits locaux qui lui a valu une reconnaissance internationale. Précurseure, elle propose une cuisine saine à prix abordable dès 1979. Son objectif est de proposer les meilleurs produits de la région tout en créant de nouvelles recettes. Son credo est de mieux manger pour être plus heureux et vivre plus longtemps. Le restaurant propose des plats à base de fruits et de légumes. Le menu change chaque semaine et comprend quelques sélections végétaliennes.

Le restaurant de Teresa Carles que j’ai testé est celui situé à Carrer de Jovellanos. Je le recommande fortement. 
Entre le métro place de la Cataluyna et Place de l’Université.
Teresa Carles a plusieurs restaurants dans Barcelone ainsi que des épiceries où vous pouvez trouver les produits Flax and Kale.
Plus d’informations ici

Un brunch à l’Eqvilibrivm Cafe

Envie d’un petit déjeuner copieux, d’un pause goûter ou d’un déjeuner léger ? L’Eqvilibrivm Cafe vous attend dans le quartier de l’Eixample, à deux pas du Primavera Hostel. Ce café vegan est installé dans un cadre très agréable et le personnel est charmant.
Ouvert tous les jours de 9h à 16h, sauf le lundi.
Carrer de Valencia, 352

Dîner au restaurant Auto Rosellon

Toujours dans le quartier de l’Eixample, le restaurant Auto Rosellon ravira les végétariens. Le resto est un ancien centre de réparation auto reconverti. Il propose une cuisine saine à base de légumes. J’ai pris une salade méditerranéenne à base de betteraves grillées. Un délice.

Carrer del Rosselló, 182
Du lundi au jeudi de 8h à 1h du matin – vendredi samedi de 9h à 2h du matin – dimanche de 9h à minuit.
Métro/Bus: Diagonal

Un encas au Kiss Green

Idéal pour prendre un encas, le Kiss Green propose des salades à base de produits locaux et bio. Il se situe à 10 minutes à pied de la Sagrada Familia.
Avenue Gaudi 87.

Un break au Fédéral dans le Gotic

Si vous cherchez un endroit branché et agréable pour vous poser dans le quartier Gotique, le café Le Fédéral vous attend. Niché dans une rue du vieux Barcelone, à deux pas du passage de la Pau, son élégante terrasse vous invite à une pause gourmande accompagnée d’un jus de gingembre. L’intérieur est d’un style industriel et moderne, éclairé par de grandes baies vitrées

Le Barrio Gòtic, La Rambla et le marché de la Boqueria

Pour un premier week-end à Barcelone, allez dans le vieux centre ! La Rambla forme une grande artère ombragée depuis la statue de Christophe Colomb, au port, jusqu’à la place Catalunya. Elle sépare les quartiers Gòtic et El Raval. Très touristique, cette artère est la plus animée de Barcelone. Elle est connue pour abriter ses marchands ambulants et ses artistes de rue. Flâner le long de la Rambla, appelée également Las remblas, est plus agréable le matin, avant la foule. C’est par cette allée que vous pénétrez dans le vieux quartier de Barcelone, appelé le Barri Gòtic. Je vous invite à vous perdre dans les petites rues du vieux Barcelone, sans oublier de lever la tête afin d’admirer l’architecture des immeubles.

Le marché de la Boqueria, un incontournable

C’est au coeur du Barrio Gòtic, Plaça Seu, que la cathédrale fut édifiée entre 1298 et 1460. Cette église est l’une des rares a avoir été épargnée pendant la guerre civile. Tout près de Las Ramblas, (métro Liceu) ne manquez pas la Plaça Del Reial, l’une des plus jolies de Barcelone avec ses cafés et ses lampadaires dessinés par Gaudi. Puis, une pause café au Federal situé Passage de la Pau, s’imposera pour souffler un peu.
Enfin, côté El raval, mais le long de la Rambla, une escale s’impose au marché de la Boqueria. D’influence moderniste, ce marché fut conçu à la fin du XIXe siècle. Vous y trouvez de très beaux stands avec toutes les spécialités catalanes, du poisson, des fruits et des légumes. Le marché de ma Boqueria est un endroit idéal pour une pause gourmande.

Barceloneta, la cité catalane côté mer pour un week-end

Que faire en un week-end à Barcelone ? Au bas de La Rambla, surgit le Monument à Colom. Une immense colonne avec la statue de Christophe Colomb tourné vers l’horizon et au doigt symboliquement pointé vers le Nouveau Monde. Nous sommes à Barcelone côté mer, point de départ des Ferry vers les Baléares, lieu de plaisance et de farniente sur la plage.
Pourquoi une statue de Christophe Colomb à Barcelone ? Ce monument a été construit pour l’exposition universelle de 1888. Après son premier voyage aux Amériques, Christophe Colomb est retourné à Barcelone faire un rapport à la reine Isabelle de Castille.

Une grande promenade le long de la plage

Le long du port de plaisance une promenade a été aménagée avec de nombreux restaurants,  juste devant le Musée d’Histoire de la Catalogne. Continuez votre promenade en traversant le passeig de Juan de Borbo, vous êtes à Barceloneta. Barceloneta est moins touristique que le Barrio Gòtic ou Las Ramblas et plus investi par les barcelonais. Le quartier Barceloneta est formé de rue étroites et pittoresques qui donnent sur de belles plages. Toute l’avenue qui longe l’immense plage est aménagée pour les piétons et les vélos. Au nord, vous trouvez le Port Olimpic et au sud, le fameux hôtel de luxe W, appelé le voile. 

Découvrez la colline de Montjuïc

Envie de prendre un peu de hauteur pendant votre week-end à Barcelone ? D’embrasser du regard Barcelone ? Pourquoi ne pas monter sur la colline de Montjuïc ? Montjuïc forme un ensemble de jardins et parcs magnifiques avec de très beaux point de vue sur Barcelone. Au sommet, sa forteresse domine le port avec une vue sur 360°.
Vous pouvez découvrir Montjuïc à pied en vous aidant d’un plan car il existe de nombreux sentiers. Vous avez également la possibilité de prendre le téléphérique et de découvrir les lieux par le ciel. Le Téléphérique de Montjuïc relie la station du funiculaire au sommet de la montagne de Montjuïc sur un parcours aérien de 750 mètres. 

Que fair à Montjuïc, à Barcelone 

  • La Fondation Joan Miró, 
  • Le musée national dart de Catalogne ou 
  • Le Poble Espanyol.
  • Le château de Montjuïc
  • Les parc et les Jardins

Comment aller à Montjuïc ? Aller jusqu’à la station de métro Paral-lel. Sans sortir de la station et avec le même ticket, prendre le funiculaire de de Montjuïc. De là, si vous le souhaitez, vous aurez accès au téléphérique de Montjuïc. Il y a possibilité de rejoindre Montjuic depuis le port avec un autre téléphérique. Renseignements ici

Comment circuler à Barcelone ?

Barcelone a un bon réseau de bus et de Métro. Soit vous achetez les tickets à l’unité soit vous achetez La carte Hola Barcelona qui est un forfait individuel permettant d’effectuer un nombre illimité de trajets en transport en commun à Barcelone.

Vous devriez aimer également sur le blog voyage

manger bio paris

Bruncher, dormir, boire : mes adresses écolo et solidaires à Paris

Volontariat dauphin

J’ai testé la mission préservation des dauphins de Rangiroa

Archipel des Marquises - Nuku Hiva

Nuku Hiva archipel des Marquises en Polynésie française

hiva oa marquises

Cap sur l’archipel des Marquises : Hiva Oa

lagon bleu rangiroa

voyage à Rangiroa : tous les bons plans

Lot-Saint-Cirq-Lapopie

Visiter le lot, ses plus beaux villages, ses grottes, ses vallées

1 réflexion au sujet de « Un week-end à Barcelone, cité catalane »

  1. Merci pour ce reportage complet et précis sur cette ville envoûtante Superbes photos
    c’est du vécu et cela se voit
    Plus besoin de guide

    Répondre

Laisser un commentaire